Communiqué ATD Quart Monde 23 août 2010

Roms, Gens du voyage, familles pauvres : face à l’orchestration de la méfiance, de la peur et du contrôle, ATD Quart Monde appelle au saut citoyen

A Montpellier, Saint-Etienne et ailleurs, des militants d’ATD Quart Monde nous racontent comment des familles roms sont harcelées par la police. « Chaque matin, tôt le matin, l’arroseur municipal déloge les familles roms de la place. Et comme le disait un militant du réseau : « Ils sont devenus invisibles, c’est ce que tout le monde voulait ». C’est un sentiment de grande tristesse qui nous habite : « c’est la persécution ».  »

Le Mouvement ATD Quart Monde se construit au jour le jour avec des personnes contraintes à l’extrême pauvreté. Tous connaissent l’humiliation, la peur, le mépris et beaucoup savent ce que c’est que d’être expulsé de partout. Beaucoup se cachent, se taisent et vivent dans une grande précarité, avec la peur que leurs enfants aient à subir les mêmes épreuves que leurs parents. Les dernières annonces du gouvernement banalisent la discrimination et accroissent la peur.

– Ils visent à chasser les Roms quand ceux qui, comme nous, sont à leurs côtés, savent que ce n’est qu’au niveau européen que nous inventerons les réponses à leurs attentes.
– Ils renforcent le contrôle des Gens du voyage alors que, parmi eux, les plus pauvres ne peuvent plus avoir à vivre dans l’illégalité. Beaucoup n’ont pas de logement, les plus grandes difficultés à scolariser leurs enfants et ont de plus en plus de mal à pouvoir travailler.
– Ils veulent renforcer les sanctions pour les parents d’enfants délinquants ou en décrochage scolaire, en les désignant comme seuls responsables.

Le Mouvement ATD Quart Monde rappelle que de telles mesures ne font que renforcer les discriminations, la peur de l’autre et la méfiance envers les plus défavorisés.

Pour y faire face, il appelle nos concitoyens à faire un saut citoyen.
– Nous sommes nombreux à répéter notre refus de la discrimination et de la haine et notre volonté de favoriser le dialogue, la rencontre et l’unité.
– Nous sommes nombreux à réitérer notre souhait que les droits humains soient respectés pour tous ceux qui vivent dans notre pays.
– Répétons au Gouvernement et au Président de la République qu’ils doivent renforcer l’unité de notre pays au lieu de prôner la division et les clivages.

Pour ces raisons, le Mouvement ATD Quart Monde appelle ses membres et tous les défenseurs des droits humains à participer aux manifestations du 4 septembre initiées par la Ligue des droits humains. (cf. http://nonalapolitiquedupilori.org/)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.